Les produits sous Indication géographique protégée, dont l'appellation concerne au moins en partie la Wallonie (à l'exception de Jonge jenever IGP et du Oude jenever IGP), sont brièvement décrits ci-dessous. Des informations complémentaires sont également disponibles sur le Portail de l'agriculture wallonne ainsi que sur le site de l'Apaq-W.
La liste des producteurs certifiés pour certains produits est disponible sur le site de l'organisme certificateur indépendant.
Genièvre IGP (2019)
Le Genièvre IGP est une boisson spiritueuse. Il s’obtient par aromatisation d’alcool éthylique d’origine agricole et/ou de distillat(s) de grains avec des baies de genévrier (Juniperus communis L. et/ou Juniperus oxicedrus L.). Il se caractérise de la sorte :
      • la zone de production est limitée à la Belgique, aux Pays-Bas, à une partie de la France (les départements du Nord et du Pas-de-Calais) et à une partie de l’Allemagne (la Rhénanie-du-Nord-Westphalie et la Basse-Saxe) ;
      • la teneur en alcool du produit fini est de minimum 30 % vol. ;
      • il est clair et sa couleur résulte des ingrédients utilisés et/ou du contenant utilisé durant le vieillissement. La couleur varie ainsi de complètement transparent, jaune clair à brun clair/ambré ;
      • les matières premières utilisées pour le(s) distillat(s) de grains sont le blé, le seigle, l’orge, le maïs, l’avoine, le sarrasin et/ou le triticale ;
      • un minimum de 1,5 % de distillat(s) de grains (« moutwijn ») dans le volume en alcool pur du produit fini, obtenu par distillation entre 80 % et 46 % vol ;
      • une limitation de l’édulcoration (rounding-off) à max. 20 g/l.

 Genièvre de grains IGP (2019)

Le Genièvre de grains IGP est une boisson spiritueuse. Il s’obtient par aromatisation d’alcool éthylique d’origine agricole et/ou de distillat(s) de grains avec des baies de genévrier (Juniperus communis L. et/ou Juniperus oxicedrus L.). Il se caractérise de la sorte :

      • la zone de production est limitée à la Belgique, aux Pays-Bas et à une partie de la France (les départements du Nord et du Pas-de-Calais) ;
      • la teneur en alcool du produit fini est de minimum 30 % vol. ;
      • il est clair et sa couleur résulte des ingrédients utilisés et/ou du contenant utilisé durant le vieillissement. La couleur varie ainsi de complètement transparent, jaune clair à brun clair/ambré ;
      • les matières premières utilisées pour le(s) distillat(s) de grains sont le blé, le seigle, l’orge, le maïs, l’avoine, le sarrasin et/ou le triticale ;
      • un minimum de 1,5 % de distillat(s) de grains (« moutwijn ») dans le volume en alcool pur du produit fini, obtenu par distillation entre 80 % et 40 % vol ;
      • une limitation de l’édulcoration (rounding-off) à max. 20 g/l.
Genièvre aux fruits IGP (2019)
Le Genièvre aux fruits IGP est une boisson spiritueuse. Il s’obtient par aromatisation du Genièvre avec des fruits ou des plantes et/ou des morceaux de fruits ou de plantes ou en ajoutant du jus de fruit et/ou distillat de fruits ou de plantes ou des distillats d’arômes concentrés extraits de fruit ou de plantes. Il se caractérise de la sorte :
      • la zone de production est limitée à la Belgique, aux Pays-Bas et à une partie de l’Allemagne (la Rhénanie-du-Nord-Westphalie et la Basse-Saxe) ;
      • la teneur en alcool du produit fini est de minimum 18 % vol. ;
      • il est clair ou trouble ;
      • sa couleur résulte des ingrédients utilisés ;
      • le Genièvre utilisé contient un minimum de 1,5 % de distillat(s) de grains entiers (« moutwijn ») dans le volume en alcool pur du produit fini, obtenu par distillation entre 80 % et 40 % vol.

Peket-Pekêt/Pèket-Pèkèt de Wallonie IGP (2019)

Le Peket IGP ou Peket de Wallonie IGP est une boisson spiritueuse aromatisée aux baies de genévrier. Il s’obtient par aromatisation d’alcool éthylique d’origine agricole et/ou de distillat(s) de grains avec des baies de genévrier (Juniperus communis L. et/ou Juniperus oxicedrus L.). Il se caractérise de la sorte :

      • la zone de production est la  Wallonie ;
      • les matières premières utilisées pour le(s) distillat(s) de grains sont le blé, le seigle, l’orge, le maïs, l’avoine ou le triticale ;
      • un minimum de 1,5 % en volume de distillat(s) de grains (« moutwijn »), exprimé dans la teneur totale en alcool pur dans le produit fini par distillation de grains entiers entre 73 % et 46 % vol. ;
      • une limitation de l’édulcoration (rounding-off) à max. 15 g/l ;
      • une macération dans de l’eau-de-vie de grains de baies de genévrier et/ou une aromatisation directe avec des baies de genévrier et éventuellement de cumin, de gentiane, coriandre ou autres éléments aromatiques originaires de la région, suivant les traditions.
Saucisson d'Ardenne IGP, Collier d'Ardenne IGP, Pipe d'Ardenne IGP (2017)

Le Saucisson d'Ardenne IGP, le Collier d'Ardenne IGP et la Pipe d'Ardenne IGP sont des saucissons fumés au bois de hêtre et de chêne avec des baies de genévrier (facultatif) puis séchés. Chacun de ces trois produits possède une forme particulière.

L’aire géographique de production est formée de l'Ardenne belge au sens de l'arrêté royal du 14/12/1984. 

La technique de fumage a été développée en raison des conditions climatiques spécifiques à l'Ardenne (climat froid et humide). La viande de porc en constitue l'ingrédient de base. Cependant, de la viande de bœuf peut être également ajoutée.

Le dossier de demande d'enregistrement est disponible ici.

Plate de Florenville IGP (2015)

La Plate de Florenville IGP est une pomme de terre de la variété Rosa. Le tubercule présente une forme allongée, régulière, légèrement aplatie. La peau est rose et la chair est jaune. Sa fermeté offre une très bonne tenue à la cuisson.

L’aire géographique de production se compose de la commune de Florenville ainsi que des anciennes communes comprises dans le triangle Muno – Vance et Châtillon – Dampicourt, uniquement sur les sols sableux, limoneux-sableux et sablo-limoneux.

Les sols sableux de la Gaume apportent de grandes qualités organoleptiques à la Plate de Florenville IGP. Sa saveur est intense, délicate et d’une grande finesse. Un goût de noisette est parfois ressenti. La Plate de Florenville IGP a servi d’aliment de subsistance pour les populations luxembourgeoises et a fait l’objet d’une commercialisation massive en Wallonie et en France jusqu’au milieu du 20e siècle.

Le dossier de demande d'enregistrement est disponible ici.

Vin de Pays des Jardins de Wallonie IGP (2004)

Le Vin de Pays des Jardins de Wallonie IGP est un vin tranquille, blanc ou rouge. Il est sec et la typicité végétale des cépages s'y retrouve. Ce vin est issu de vendanges récoltées au moins à 85 % en Wallonie. Les cépages autorisés appartiennent à l’espèce Vitis vinifera ou proviennent d’un croisement entre cette espèce et d’autres espèces du genre Vitis. La vinification est réalisée en Wallonie uniquement.

Pâté gaumais IGP (2001)

Le Pâté gaumais IGP est une tourte à base de pâte levée et cuite au four, farcie de morceaux nobles de viande de porc marinée.

L’aire géographique de production s'étend sur toute la Gaume.

Le Pâté gaumais IGP est le résultat de la rencontre entre les cultures ardennaise et bourguignonne. Le besoin de valoriser la viande de porc, très présente en Ardenne, associée au savoir-faire des bouchers et pâtissiers de la région, ont abouti à la création de la recette originale. Cette recette est toujours respectée et suivie aujourd’hui, gage de la réputation du Pâté gaumais IGP.
Jambon d’Ardenne IGP (1996)

Le Jambon d’Ardenne IGP est un jambon séché, au goût salé affirmé, à la texture fondante. Sa couleur est rouge sombre. Il est fumé ou non fumé.

L’aire géographique de production est l’Ardenne belge au sens de l’arrêté royal du 14/12/1984.

La renommée du Jambon d’Ardenne IGP est ancienne et forte. Ce produit est issu de la valorisation de la viande de porc provenant historiquement des élevages du massif ardennais. Influencée par l’humidité ambiante de l’Ardenne, la maîtrise des techniques de salaison et de fumaison est propre aux bouchers-charcutiers et salaisonniers ardennais.